BREAKING NEWS: UN MENUISIER DE 42ANS RETROUVÉ MORT, LE SEXE SECTIONNÉ À SAINT-PIERRE

Crime atroce à Saint-Pierre

Le corps sans vie de Gérard Bruno Didier Armel, 42 ans, a été découvert dans une mare de sang dans son atelier de menuiserie dimanche matin à Petit-Verger, Saint-Pierre.

C’est un meurtre qui donne froid dans le dos. Gérard Bruno Didier Armel, alias Milou, a été découvert gisant dans une mare de sang dans son atelier. Il avait une grave blessure à la tête et une profonde blessure au niveau du bassin. Il avait aussi le sexe sectionné. C’est cette dernière blessure qui a provoqué sa mort, selon l’autopsie.

Séparé de son épouse, il était connu dans la localité comme une personne tranquille qui avait un talent pour la menuiserie. Toutefois d’après son entourage, il avait aussi un penchant pour la bouteille. Selon les premiers éléments d’information, Didier Armel, qui vivait seul, était en compagnie d’autres personnes samedi. Il avait l’habitude de les inviter à son domicile pour boire.

À ce stade de l’enquête, la Crime Investigation Division (CID) de Moka et la Major Crime Investigation Team (MCIT) n’écartent aucune piste concernant le drame. C’est une tante du défunt qui a fait la découverte macabre tôt dimanche matin. « J’étais allée voir ma nièce dans l’arrière-cour pour nous rendre à une session de prière, quand j’ai vu Didier gisant sur le sol dans son atelier où il vit. J’ai cru qu’il avait eu un problème de santé. J’ai appelé son frère », raconte-t-elle.

Didier Armel

La victime est décrite comme une personne tranquille et non violente par ses proches.

 

Agressé à l’extérieur

Les éléments du Scene of Crime Office (SOCO), la Dog Unit de la police, les limiers de la CID de Moka, menée par le DI Cowlessur, le SP Ramgoolam, les éléments de la Field Intelligence Unit (FIU) et de la MCIT ont immédiatement sécurisé les lieux. Le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du service médico-légal, s’est rendu également sur place pour un premier examen du cadavre, avant que celui-ci ne soit transporté à la morgue de Candos. Le menuisier avait des blessures sur le corps. Il avait le pantalon partiellement baissé.

L’autopsie pratiquée dans l’après-midi du dimanche a révélé qu’il avait une fracture du crâne et des lacérations, causée par une arme tranchante, au niveau du bassin. Mais ce qui a précipité sa mort c’est sa blessure au pénis. Il a été tranché et la victime s’est vidée de son sang.
Il n’y avait aucune trace de lutte dans la maison. Les enquêteurs pensent que Didier Armel s’est fait agresser à l’extérieur. Il aurait ensuite été transporté chez lui où on lui aurait sectionné le pénis. Abandonné à son sort, il se serait vidé de son sang jusqu’à ce que mort s’ensuive. Les agresseurs auraient eu accès à l’intérieur de sa maison en passant par l’arrière-cour.

Interrogés par la police, ses proches et le voisinage disent n’avoir rien entendu de suspect durant la soirée de samedi.

Les limiers de la CID de Moka ont procédé à l’interpellation de cinq suspects. Certains auraient été vus en compagnie de Didier Armel samedi. L’un d’eux avait déjà eu une altercation avec le menuisier dans le passé. Au terme de leur interrogatoire, quatre d’entre eux ont été autorisés à rentrer chez eux dimanche soir. Le cinquième a été placé en détention provisoire.

Les policiers ont fouillé la cour de fond en comble, mais l’arme du crime et le sexe sectionné n’ont pas encore été retrouvés. La police scientifique a emporté une bouteille de rhum, une canette de bière et une bouteille de 0,5 l d’une boisson gazeuse pour analyses.

Personne aimable

L’annonce du meurtre atroce de Didier Armel a vite fait le tour de la localité. Ils étaient plusieurs à se rassembler devant la cour familiale du menuisier. Nul n’avait imaginé que Didier Armel allait finir de cette façon. « Il était une personne aimable. Je n’ai jamais eu de problème avec lui », témoigne un voisin.

Les proches de Milou se demandent également ce qui a bien pu se passer. « Il était une personne gentille, tranquille et un très bon menuisier. Il avait certes un penchant pour l’alcool, mais il n’était pas une personne violente. Nous ne savons pas comment une telle chose a pu se produire », lâche la tante de la victime.

Les funérailles de Didier Armel sont prévues ce lundi.

Source: http://defimedia.info/crime-atroce-a-saint-pierre-un-menuisier-retrouve-mort-le-sexe-sectionne-27312/

Advertisements

Leave your comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s